Previous Next

Tournoi international à Rapperswil

Ce week-end, les lutteurs du Team Valais se sont rendus à Rapperswil où ils ont mis à l’épreuve leur technique face à de nombreux lutteurs venus de l’étranger. Ils étaient plus de 200 lutteurs âgés de 6 à 17 ans à prendre part à cette compétition en style libre. Du coté des Valaisans, Célestin Sarrasin a terminé deuxième dans la plus petite catégorie du tournoi, les piccolos moins de 24 kg. Elias Assoul a terminé à la 6 ème place des moins de 29,5 kg ce qui lui a permis d’obtenir un diplôme. En moins de 31,4 kg en jeunesse B, Mathys Sarrasin, qui avait déjà terminé premier lors d’un précédent tournoi, s’est hissé à la 2 ème place. Dans cette même catégorie, Emilien Sarrasin a obtenu un diplôme pour sa 6 ème place. Cette compétition aura permis à nos jeunes lutteurs de se mesurer à des adversaires venus des pays voisins et donc d’acquérir de l’expérience.

Championnat Suisse Junior Gréco

Un titre et deux médailles pour Lutte team Valais

Ce week-end, les jeunesses A et les juniors de l’équipe du Lutte team Valais se sont déplacés à Freiamt en Argovie pour les championnats suisses. La compétition regroupait les lutteurs de style greco. En 47 kg, Yan Jollien a terminé 10 ème. En 53 kg, suite à une erreur d’arbitrage flagrante, Lionel Formaz a raté de justesse le podium et s’est classé à une 4 ème place rageante. Finalement chez les jeunesses A en 53 kg, Marc Rouiller s’est hissé sur la 3 ème marche du podium. En junior 70 kg, très belle 2ème place d’Esteban Tscharner. Il a malheureusement dû s’incliner en finale face à Michael Portmann, membre du cadre national. Pour terminer, en 86 kg, Ryan Martinetti a ramené le titre de champion avec lui en Valais. Il a su s’imposer en finale face à un adversaire plus âgé, plus expérimenté et qui l’avait vaincu lors de leur 2 dernières confrontations. Très bon championnat pour Lutte team Valais qui a ramené 3 médailles sur 5 lutteurs qui ont fait le déplacement

40ème tournoi Hermann Chardonnens à Domdidier

Ce week-end, une délégation valaisanne de 25 lutteurs et lutteuses issus des sections de Martigny, Illarsaz, Trois-Torrents et Conthey s’est rendue à Domdidier avec les piccolos et les jeunesses B qui ont lutté en style libre et les jeunesses A et les cadets en style greco. Chez les piccolos, 1 ère place de Bastien Rouiller, 2 ème place de Marcel Bertouy et Matys Morel et finalement 3 ème rang pour Maxime Sarrasin et Anis Assoul. Chez les jeunesses B, très belle 2 ème place de Marie Jollien et 3 ème place de Marius Besson. Dans la plus petite catégorie des jeunesses A, la troisième place est revenue à Alex Vargas. Chez les 53 kg, Lionel Formaz a quant à lui terminé premier. C’est très prometteur pour lui sachant que le week-end prochain il participera aux championnats suisses à Freiamt. Rouiller Marc a quant à lui terminé 3 ème des moins de 66 kg. Finalement, le seul cadet en compétition ce jour-là, Mathias Martinetti, s’est hissé à la première place devant un des ses plus grands concurrents. A noter que Lutte team Valais a remporté la coupe par équipe pour la 3 ème fois consécutive.

 

 

Championnat Suisse lutte libre

Premier titre en actif pour Tanguy Darbellay

Ce week-end, les lutteurs de Lutte team Valais ont dû faire un bon bout de chemin pour arriver à Einsiedeln, lieu où se sont tenus les championnats suisses libres pour les cadets et les actifs. Dans la catégorie des 47 kg cadets, Thomas Fischer a terminé premier en surpassant d’autres très bons lutteurs dont un qui est même dans le cadre national. En 66 kg cadets, Marius Martin a terminé 12 ème dans une catégorie composée de nombreux lutteurs. Dans la catégorie suivante, les 74 kg cadets, Nathan Richard s’est hissé à la 3 ème place. Chez les 75 kg actifs, Logan Chardonnens a juste raté le podium mais a gagné contre de nombreux adversaires. C’est en 80 kg que le combat a été rude entre deux lutteurs du team Valais. Tanguy Darbellay a néanmoins terminé brillamment premier en gagnant ses matchs par grande supériorité. La finale contre Théry Chardonnens s’est avérée compliquée au début mais ensuite Tanguy est remonté au score et s’est finalement imposé. Il s’agit-là de son premier titre en actif ce qui est de bon augure pour la suite.